Divers

Amary Amato | Une guitare pour deux

88352132_p

 

Lecture V.F.

Nathan

245 pages

14,50€

Synopsis
Impossible de vivre sans guitare. C’est ce que pense Tripp quand sa mère lui confisque son instrument. Sa seule solution répéter un midi sur deux, dans la salle B, avec une vieille guitare. Lyla, consciencieuse violoncelliste, occupe la salle les autres jours. Ces deux-là commencent par se détester par petits mots interposés. Mais bientôt, les échanges virent aux confidences et une tout autre relation s’installe entre eux…

Mon avis
Je n’attendais pas énormément de cette lecture mais j’espérais tout de même qu’elle me plaise parce que je suis généralement assez friande d’histoires où la musique est reine ! Je n’ai pas été déçue du voyage mais ça n’a pas été une grande révélation non plus.

La relation entre Tripp et Lyla se développe naturellement et évolue rapidement. Même si j’aurais aimé voir plus de profondeur et plus d’émotions, j’ai été satisfaite de ce qu’ils partagent et leur amour commun pour la musique. Les deux personnages sont sympathiques et agréables mais j’ai tout de même une préférence pour Tripp. Ce qui m’a plu chez eux, c’est leur détermination à faire quelque chose qui les passionne, malgré la pression extérieure. Ils ont une certaine vulnérabilité qui correspond à leur âge et à leur nature mais leur courage et leur force étaient suffisamment prononcés pour que l’équilibre soit présent et cohérent ; ben oui, les jeunes réfléchissent moins que les adultes sur les enjeux et les conséquences que certains actes peuvent entraîner mais cela ne les empêche pas d’avoir peur ou d’angoisser sur les choix qu’ils doivent faire !

Malgré cela, certains aspects de l’histoire m’ont assez dérangée. D’une part, j’ai trouvé que le récit ressemblait beaucoup à celui de Si Je Reste de Gayle Forman, sans le côté très émotionnel et difficile de ce livre que j’affectionne particulièrement. Du coup, l’histoire me paraissait un peu plate et trop peu originale. D’autre part, un personnage – la « meilleure amie » de Lyla – a vraiment été mal exploité et en ce qui me concerne, cela a un peu gâché l’histoire. Cette jeune fille est égoïste, jalouse, envieuse, puérile et j’en passe et des meilleures. Si cela reflète bel et bien une pauvre réalité, ce protagoniste a rendu le récit trop immature à mes yeux. Et sa présence m’a agacée comme ce n’est pas permis !

Et malheureusement, comme la balance compte autant de bons points que de mauvais, le résultat ne m’a franchement pas convaincue. C’est une lecture jeunesse sympathique et rapide, mais qui n’a pas su me charmer et dont certains aspects auraient pu être mieux exploités.

Ma note : 3/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *