Divers

Beth Fantaskey | Comment se Débarrasser d’un Vampire Amoureux ?

72429890_p

 

Lecture V.F.

MsK

412 pages

16,30€

Livre de Poche

6,75€

Synopsis
Jessica attendait beaucoup de son année de Terminale : indépendance, liberté, fêtes… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu ! Adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, Jessica découvre avec stupeur qu’elle est fiancée à un prince vampire depuis sa plus tendre enfance, et qu’il a bien l’intention de réclamer sa promise. Séduisant, ténébreux, romantique, Lucius est persuadé que Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la jeune fille a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit.

Mon avis 
J’avais lu beaucoup d’avis positifs sur ce roman de Beth Fantaskey, et passant devant la version poche à Leclerc je me suis laissée tenter. La lecture a été très agréable, plutôt drôle, mais je n’ai pas été transportée autant que je l’aurais imaginé.

Les personnages de Jessica/Antanasia et Lucius sont très intéressants et offrent un beau contraste tout au long du livre. Les parents américains adoptifs de Jess sont très attachants et apportent beaucoup de légèreté et d’excentricité à l’histoire. À vrai dire, Lucius aussi y est pour quelque chose. Pour un personnage extravagant, il ne manque pas d’originalité, c’est le moins qu’on puisse dire. Il arrive dans la vie de Jessica, avec une habitude de vie et des coutumes royales – et pas n’importe lesquelles puisque c’est un vampire – et chamboule tout sur son passage. Jessica, éternelle terre-à-terre, doit faire face à un homme qui a le don de l’énerver autant que de l’exciter. Son comportement est aussi agaçant que déroutant, et cela conduit donc à des scènes très humoristiques entre les deux personnages. Je dois avouer qu’ils m’ont bien fait rire dans la première partie du roman.

Le livre s’assombrit au fur et à mesure que Lucius prend de la distance avec celle qui lui est promise, Antanasia. Des doutes planent quant à son identité dans le comté de Lebanon en Pennsylvanie et Jessica doit faire face à ses doutes, ses peurs et ses sentiments. Tandis qu’elle prend conscience, petit à petit, de sa nature, Lucius lui se perd et se laisse submerger par le côté sombre de sa personnalité. Les deux clans de vampires, les Vladescu et les Dragomir (famille d’Antanasia) connaissent alors la période la plus tendue qu’ils aient vécue depuis le départ d’Antanasia pour les États-Unis.

L’histoire contient donc de très bons éléments, une bonne intrigue et des personnages captivants. Les petits détails et les quelques références faites à des séries, à de la musique et à des livres classiques ou contemporains m’ont bien plu également. Malgré cela, je n’ai pas eu la petite étincelle qui m’aurait fait décoller de mon lit pour plonger dans un monde extraordinaire. Peut-être était-ce le fait de lire en français, qui m’a empêché d’apprécier le vrai style de l’auteur ; peut-être étaient-ce ces ressemblances avec Twilight qui m’ont plutôt dérangée ou peut-être était-ce le fait que j’aurais voulu être plus touchée par certains passages qui, à mon goût, auraient dû être plus poignants et transmettre plus d’émotions à travers les mots.

Même si je n’ai pas été transcendée par Comment se débarrasser d’un vampire amoureux, je lirai bien évidemment la suite. Après avoir passé ces 400 dernières pages avec eux, quelques liens se sont tissés !

Ma note : 4/5

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *