Culture, Livres

Bicentaire de la mort de Jane Austen ft. lecture de Northanger Abbey & Jane Austen Center à Bath

Aujourd’hui, 18 juillet 2017, nous célébrons le 200e anniversaire de mort de Jane Austen. Bien que je ne comprenne pas toujours l’idée de célébrer l’anniversaire de mort de quelqu’un, il est évident que dans un cas comme celui-ci, avec une figure telle que Jane Austen, nous ayons envie de rendre hommage à ses œuvres.

J’ai profité de mon séjour au Duke’s Hotel à Bath (dont je vous parlerai bientôt sur le blog) pour mettre en scène ma lecture de Northanger Abbey*, un de mes livres préférés. Je l’ai découvert lors de ma deuxième année de fac, grâce à une enseignante-chercheur passionnante, qui s’est spécialisée dans les œuvres et la vie de Jane Austen. Pour tout vous dire, lorsque nous avons entamé ce roman et ses adaptations, peu d’étudiants étaient emballés. J’étais l’une des seules à avoir eu un coup de cœur pour ce livre et, croyez-moi, j’ai encore plus apprécié ma lecture grâce à l’analyse que l’on a faite en cours. Aujourd’hui Mr Tilney reste l’un de mes personnages masculins préférés et Catherine Morland une héroïne à laquelle je m’identifie énormément, même si au fil des ans j’ai perdu en naïveté.

Northanger Abbey est une satire des romans gothiques, un courant littéraire (et artistique) que j’affectionne assez, bien que je ne connaisse que ce que j’ai lu dans le cadre de mes études. Les Mystères d’Udolphe* d’Ann Radcliffe, qui a d’ailleurs inspiré cette parodie et que Catherine Morland dévore au cours du récit, est devenu un des romans que je souhaite le plus découvrir. Malheureusement, les 900 pages du roman m’ont jusqu’ici un peu rebuté. Bath est un lieu clé de Northanger Abbey, où Jane Austen a vécu pendant plusieurs années. Il semblerait qu’à travers ce roman, Jane Austen ait aussi cherché à dépeindre une critique de la société mondaine qui se rassemblait là-bas. Northanger Abbey est aussi le premier roman que Jane Austen ait terminé, mais qui fut publié à titre posthume.

Pour être honnête et à mon grand regret, je ne suis pas familière de toutes les œuvres de Jane Austen. J’ai lu Pride & Prejudice et Sense & Sensibility lorsque j’étais au lycée et, à vrai dire, j’avais peu apprécié ce dernier. Si je les relisais aujourd’hui, je les apprécierais probablement davantage, pourtant je sais que, avec Pride & Prejudice notamment, ma lecture serait teintée des images de tous les Mr Darcy et de toutes les Misses Bennett rencontrés à l’écran. Évidemment, je peux séparer une œuvre originale de son adaptation, mais disons que je n’aurai plus cette surprise de la première lecture sans être influencée par quelconque adaptation visuelle. J’espère néanmoins bientôt faire l’acquisition de tous les Jane Austen en anglais et ce, dans plusieurs collections. Celle que vous voyez ci-dessus et que j’ai jointe aux liens est la Clothbound Classics* de Penguin, que je souhaite d’ailleurs agrandir. Mais je voudrais aussi faire l’acquisition des Vintage Classicsainsi que la box set de la Collection Heirloom* (voir ci-dessous).

Quoi qu’il en soit, j’ai honte de n’avoir pas encore tout lu de cette écrivaine que j’admire pourtant beaucoup. Outre Northanger Abbey, qui compte parmi les livres auxquels je tiens le plus, j’ai toujours été particulièrement touchée et fascinée par l’histoire de cette femme. Je vous invite à en apprendre plus sur elle au Jane Austen Centre à Bath, si vous avez l’occasion de vous y rendre, ou dans les livres/sur les sites qui lui sont consacrés. En tout cas, je vous invite chaleureusement à découvrir Bath et le Jane Austen Centre, tous deux incroyables et plein de richesses.

Merci à Filipa du blog On Your Left pour les photos. Retrouvez-en plus sur Instagram et, à l’occasion de ce bicentenaire, je vous recommande le merveilleux article de Marie, fan inconditionnelle de Jane Austen, sur son blog Ifmarybooks.

Quel est votre Jane Austen préféré ?
Quelle œuvre de cette romancière souhaiteriez-vous découvrir ?
Avez-vous déjà été à Bath ?

Disclaimer : les liens marqués par * sont affiliés, ce qui signifie que je touche une petite commission pour tout achat effectué via ce lien. Ils ne changent en rien le prix de vente, et vous n’êtes bien sûr pas obligés de les utiliser. Si vous les utiliser, en revanche, je vous remercie pour votre soutien ♡

10 thoughts on “Bicentaire de la mort de Jane Austen ft. lecture de Northanger Abbey & Jane Austen Center à Bath

  1. Justine, je suis ULTRA fan de tes photos mettant en scène la lecture de Northanger Abbey. C’est une idée tellement chouette, et le décor est si bien choisi, que ça me donne envie d’en voir d’autres. Peut-être qu’à l’occasion, si un titre t’inspire, tu pourrais nous faire une autre série photo du style ? Je serais ravie de la voir en tous cas.

    Je me rappelle avoir commencé Northanger Abbey quand j’étais ado, et avoir été complètement ennuyée, au point d’abandonner après quelques chapitres… (oups). Du coup, ça m’a vaccinée, et si j’ai vu plusieurs adaptations cinématographiques de ses oeuvres, je n’ai jamais réessayé de lire du Jane Austen. Je m’en approche toutefois doucement (avec la découverte d’autres classiques britanniques, qui me font moins peur qu’avant), et je crois que je finirai par me lancer d’ici la fin de l’année, ou en tous cas bientôt. Surtout que maintenant que tu le dis, comme j’adore les romans du courant gothique, ce Northanger Abbey résonnerait sûrement beaucoup mieux en moi désormais !

    1. Oh, merci infiniment pour ton commentaire Victoria, ça me touche énormément.
      Oui… carrément, c’est au programme. D’ailleurs, un des prochains articles mettra en scène des lectures également. Mais, c’est la robe que je porte qui sera mise en avant.

      Bah tu sais, je comprends. Beaucoup s’ennuient à cette lecture, c’est ce que reprochaient les autres étudiants. Moi je trouve le livre hilarant et très divertissant, comme quoi. Mais vu qu’effectivement aujourd’hui tu es plus attirée par les classiques britanniques, notamment ceux de l’époque gothique, ce serait bien de réessayer et de voir justement si ton avis sur le bouquin peut évoluer. En tout cas, j’espère que tu l’apprécieras davantage quand tu le reliras :-) – et je serais ravie d’avoir des recommandations sur tes lectures gothiques préférées !

      1. Avec grand plaisir, pour les lectures gothiques ! Je vais me renseigner un peu sur Northanger Abbey pour voir un peu le style d’histoire dont il s’agit, comme ça je pourrai te dire si peut-être l’un des livres que j’ai lus pourrait t’intéresser ! :*

  2. Justine ça faisait un moment que je n’étais pas venu sur ton blog !!! Tout d’abord il est magnifique j’adore ce nouveau design !
    Je venais de voir ton tweet et en lisant que tu avais fait un article sur Jane Austen j’ai cliqué tout de suite.
    Cet hôtel à Bath à l’air magnifique et tu es radieuse sur ces photos. J’adore les livres de cette collection de chez Penguin, c’est si agréable de lire ces classiques avec ces livres reliés en tissus. Je ne connaissais pas ceux de la collection Heirloom par contre merci pour la découverte !
    Et je suis touchée que tu mentionnes mon blog, c’est très gentil <3.
    Je vais aller voir maintenant tes autres articles pour rattraper le temps perdu.
    Bisous <3

    1. Salut Marie !
      Merci beaucoup d’être venue faire un tour ici et je suis ravie que le nouveau design te plaise :-)
      Oui, quand j’ai vu le tien ce matin j’étais toute contente parce que je me suis dit : les grands esprits se rencontrent, haha. Je suis triste parce que j’avais été invitée à aller voir Raison & Sentiments ou Orgueils & Prejuges ou Bridget Jones à l’ambassade britannique pour l’occasion (tu imagines !!) mais je n’ai pas pu y aller avec tout ce qui s’est passé. Mais c’était évident que ces photos devaient servir pour un article spécial et pour le coup, c’est tombé pile poil.
      Oui, c’est un superbe hôtel, j’ai hâte de poursuivre mon article à ce sujet. Et c’est clair que les bouquins de chez Penguin sont à tomber.
      J’aurais aimé te le faire découvrir avant. Visiblement ils ne sont plus édités, du coup ils sont revendus par des particuliers et les prix s’envolent sur Amazon.
      Avec plaisir, j’ai pas eu le temps de te laisser un commentaire alors j’y vais de ce pas :-)
      Bisous <3

  3. Un très chouette article Justine, et ta série de photos est sublime (j’aime particulièrement celle où tu regardes l’horizon par la fenêtre ^^). J’ai découvert l’oeuvre de Jane Austen avant la rentrée de L1 en fac d’anglais par un temps caniculaire en Italie haha J’avais commencé en lisant Sense & Sensibility qui a toujours une place particulière dans mon coeur même si il a été rejoint par Northanger Abbey que je trouve irrésistible ! J’adore cet atmosphère gothique parodié par la romancière ! Tu me donnes envie de le relire tiens :)
    J’ai du retard dans la lecture de tes billets, je vais m’y remettre bientôt !

  4. Salut Justine, j’ai adoré cet article ! Tes photos sont sublimes et en plus tu parles d’une auteur que j’adore… Ça fait un moment que je n’ai pas lu de Jane Austen, jai lu 3 de ses romans pour l’instant mais je ne me suis jamais lancé dans N. Abbey. Tu m’as plus que convaincu, je le lis cet été. Merci beaucoup gros bisous ♥️

  5. Ohlala j’ai un peu honte, je n’ai lu d’elle que Pride & Prejudice pour les cours de LLCE, qui a été un grand favori de mes études (grâce à un super prof aussi). Pourtant j’ai Sense & Sensibility en clothbound et aussi Persuasion en vintage classics, mais pourquoi ne les ai-je toujours pas ouverts, je me le demande… En tout cas ce bicentenaire serait une bonne occasion pour s’y mettre ! Merci pour cet article, je ne connaissais pas du tout Northanger Abbey mais tu as piqué ma curiosité ! :)

  6. J’adore les photos de mise en scène de ta lecture.
    J’avoue pour ma part j’ai lu uniquement orgueil et préjugés qui fait parti de mes livres préférés. Il faut absolument que je lise le reste !
    En tout cas merci pour cet article de passionnée ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *