Culture, Livres

Bilan lectures 2017

Les débuts d’années sont souvent synonymes de bilan tiré sur l’année précédente et, en bonne blogueuse qui se respecte (ou pas…), je n’y couperai pas en ce 10 janvier. Il est donc temps de faire mon bilan lecture 2017 et, pour ne pas tourner autour du pot inutilement, je dois vous avouer que j’ai rarement eu une aussi mauvaise année de lecture. Avec le recul, et en comptabilisant les bouquins lus, je prends conscience que, quantitativement, ce n’était pas aussi médiocre que je le pensais. À vrai dire, j’étais persuadée d’avoir lu beaucoup moins… probablement parce que, pour être tout à fait honnête, je peux compter sur les doigts d’une main (aller, deux) les fois où j’ai vraiment eu envie de lire.

Je ne sais même pas si on peut appeler 2017 une panne de lecture. C’était pire et plus amer qu’une simple panne. J’ai eu besoin de prendre de la distance, presque comme une séparation (*we were on a breaaaaak*), en ne sachant jamais si le goût de la lecture reviendrait. Et plus j’avais peur de ne jamais vouloir relire, moins j’avais le désir de me replonger dans un livre. Moi qui étais si avide de mots et d’évasion dans n’importe quelle circonstance, à n’importe quel endroit et à n’importe quelle heure, j’ai dû me confronter à une situation dont je n’avais jamais fait l’expérience : lire n’était plus un divertissement, un besoin, une passion… c’était devenu une source constante d’angoisse.

Deux évènements ont fait naître cette angoisse chez moi : mes études & mes stages d’un côté, et la chaîne YouTube de l’autre. J’y reviendrai dans de prochains articles, mais bosser dans l’édition et avoir l’étiquette de ‘booktubeuse’ n’ont rien arrangé au schmilblik. Plus je réfléchissais aux attentes des abonnés, plus je paniquais de ne pas avoir envie de lire. Et plus je remettais mon avenir en question au fur et à mesure de mon Master et de mes expériences professionnelles, plus la lecture me désabusait.

Et enfin, comme vous le savez si vous me suivez sur les réseaux sociaux, cette année a été particulièrement bouleversante et éprouvante. Or, le seul confort qui me remontait le moral à coup sûr, c’est Friends (et Netflix en général). De plus, à la fin de mon mémoire, j’ai essayé de profiter davantage de mes amis, et cela explique donc aussi pourquoi j’ai peu eu envie de lire, et eu peu de temps pour me poser avec un bouquin.

Pour en revenir à nos moutons, et au bilan lecture, j’ai relu 10 livres et découvert 30 pour un total de 40 lectures. Parmi les 30 découvertes, 24 sont des romans, 3 sont des mangas, 2 sont des recueils et 1 est un mélange de biographie/livre de développement personnel. Sur les 24 romans, je n’ai eu que 3 coups de cœur (une vidéo arrive bientôt sur la chaîne) ; 5 m’ont laissé un souvenir… eh bien, aucun, en fait ! 5 m’ont déçue et allaient généralement à l’inverse de l’avis collectif ; le reste m’a laissée mitigée, à la fois enthousiaste sur certains points et perplexe sur d’autres. Mes relectures ont souvent été les livres qui m’ont le plus passionnée (Harry Potter for the win!). J’ai également adoré me replonger dans la poésie et j’espère en lire davantage en 2018.

En somme : j’ai raté mon challenge Goodreads fixé à 52 livres,  je n’ai eu que très peu de lectures marquantes et j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup trop stressé à l’idée d’ouvrir un livre. Du coup, cette année, mon seul souhait, mon seul objectif est de ne pas me prendre la tête. La lecture doit rester un plaisir et cela fait longtemps que j’ai oublié ce que c’est de lire un livre pour moi. Je souhaite me réapproprier la lecture et ma chaîne. Je souhaite mener ma vie à bien selon mes idées, mes rêves, mes envies. Peu importe si je ne lis plus 150 livres par an, peu importe si je ne fouille pas dans ma bibliothèque pendant plusieurs semaines, peu importe si ce n’est pas ce que l’on attend de moi. Dorénavant, je reprends le contrôle… et j’espère avoir de nouveau un rapport plus serein, plus sain et plus épanoui à la lecture.

Et vous, quel est votre bilan lecture 2017 ?
Êtes-vous satisfait(e) et/ou content(e) de vos découvertes ?
Avez-vous déjà fait l’expérience d’une panne +++ ?

7 thoughts on “Bilan lectures 2017

  1. Coucou,

    Pour tout te dire mon bilan de cette année n’est pas fameux non plus. Manque de temps, manque d’envie et une vie à 100 à l’heure ont fait que je n’ai pas lu autant que d’habitude. Mais j’ai eu des jolies découvertes malgré tout, surtout la dernière en date « The Ice Twins » qui est un gros coup de cœur pour moi. Je me fixe comme objectif cette année de lire un peu plus afin de m’évader comme j’aimai le faire et de me laisser découvrir d’autres univers.

    Des bisous,
    Cécilia.

  2. Bonjour Justine,

    Je lis ton blog depuis longtemps mais aujourd’hui j’ose laisser un commentaire juste pour te dire que tu n’es pas seule… La Littérature est ma plus grande passion et j’aurais voulu en faire mon métier mais cette année j’ai connu aussi des moments éprouvants qui ont fait que je n’arrivais plus à ouvrir un livre même si cela me manquait terriblement. Je ne m’en sentais plus capable, trop fragile, trop vite déconcentrée… Bref. J’ai retrouvé un rythme jusqu’à arriver à 43 livres depuis mais je sais que je ne lirai jamais autant que bon nombre de lecteurs ou professionnels du livre et sincèrement, même si je me sens encore un peu nulle parfois, je ne crois pas que cela fasse de moi une lectrice moins passionnée pour autant. On va dire que l’on fait ce que l’on peut du mieux qu’on peut.

    Mes coups de cœur de cette année sont « Guerre et Paix » de Leon Tolstoï, « Paysage perdu » de Joyce Carol Oates et « Lait et miel » de Rupi Kaur (ce dernier, je te le dois alors merci)

    Pour 2018, je te souhaite de belles lectures, la santé et des rêves pleins la tête. Porte-toi bien.

  3. Je comprends totalement ton ressenti, je me suis mise fortement la pression en 2017, et pour finir je ne lisais plus rien, privilégiant aussi les films ou les séries.
    J’avais visé 50 livres mais j’ai redescendu mon challenge à 40. Au final j’en ai lu 43.
    Ce n’est pas énorme (il est loin le temps où j’arrivais à 80!) mais j’ai eu d’excellentes lectures.
    J’essaie de garder un peu à l’esprit cette envie de lire pour moi, tant pis si ça me prend du temps.
    C’est pour ça que j’ai pris des chroniqueuses, pour qu’elles puissent m’aider un peu sur le blog.
    En attendant, comme tu dis, la lecture doit rester un plaisir!
    Si tu es curieuse, voici mon bilan détaillé: http://ceresu.canalblog.com/archives/2017/12/28/35991331.html

  4. Je comprend totalement ton ressenti.
    Il ne faut pas se mettre la pression. Tu sais on a déjà énormément la pression dans la vie de tous les jours alors pourquoi se la mettre avec notre passion ? Si c’est une passion la lecture alors prenons en soin et ne foutons pas tout en l’air.
    Personnellement la fac me prend beaucoup de temps quand je suis en partiel, je ne lis qu’un roman par semaine, je trouve ça très bien. Cette année je n’ai lu que 50 romans. Quand je vois que certaines Booktubeuses ont lu 250 romans je suis triste… Mais au fond je suis trop contente parce que je repense a toutes les découvertes que j’ai fais a ça me comble de joie !! L’important n’est pas le nombre de livre mais la qualité de la lecture et ce qu’elle ta apporter.
    Parmi mes 50 romans lu en 2017 j’ai eu de belles découvertes et je te laisse donc mon article sur mon top 10. Ne jamais chercher a faire compliquer, tout n’est que plaisir et douceur. Si la vie n’est pas cool avec nous alors trouvons du bonheur dans une de nos passions et ne détruisons pas celle – ci.
    http://angelcara.blogspot.fr/2017/12/top-10-romans-lus-en-2017.html

  5. Ne te prends pas la tête pour les abonnées même j’en suis une, je sais un peu le drame que t’as traversé dont j’ai connu aussi et ta chaine youtube et la lecture doivent rester des plaisirs aussi sinon moi en 2017 ayant eu du temps en recherche d’emploi, j’ai eu l’envie de lire en début de 2017 alors que je n’avais plus envie de lire après le lycée qui m’avait dégoûté de ça mais en 2017 j’ai retrouvé le goût de lire pour moi et par plaisir et non par obligation du coup j’ai connu une très grosse panne de lecture mais je n’avais pas trouvé mes genres de romans favoris avec les livres classiques imposés au lycée que je n’aimais pas! j’ai lu en 2017 au total 156 livres environ en comptant romans, livres non fiction, mangas, bd et comics, dans les livres non fiction j’ai en 2017 5 livres de témoignages et 3 essais, bonne année 2018 au faite et que 2018 soit une année pour toi de plaisir en livres ^^

  6. Hello Justine,
    Ne te prend pas la tête sur les attentes de tes abonnées. Au final, je pense que c’est à toi que doit plaire ton blog et ta chaîne. C’est comme pour tout: quand cela devient une corvée, ça bloque.
    Malgré tout, tu as tout de même lu pas mal de livres. Tu n’as peut-être pas atteint ton but de l’année mais je trouve que tu ne t’es pas mal débrouillée.
    Perso j’ai lu une vingtaine de livres en 2017. Challenge raté aussi mais cette année je ne me force pas: j’ai set up le challenge Goodreads à 1 livre, challenge déjà rempli donc :p
    Et pour les meilleurs livres de l’année me concernant, c’est par ici: https://vdvestelle.com/2018/01/03/reading-2017/

  7. Bonsoir Justine, j’ai regardé tes vidéos vlog sur ta chaîne et au vu de ton rythme de vie londonnienne effrené^^ , j’imagine tu n’as peut-être pas le temps de tourner ta vidéo des 3 livres coups de coeur (bilan 2017) sur ta chaîne Youtube. En revanche, serait-il possible de me/ nous communiquer les titres de tes livres coups de coeur ? Tes découvertes m’intéressent énormément car j’ai une confiance totale en toi. Même si tu déplores n’avoir lu qu’1 trentaine de livres et que cela te semble peu, je trouve que tu as quand même lu pas mal de livres et cela foit rester un plaisir ! Et même si tu n’avais qu’un livre coup de coeur, et alors ?
    Ce ne sont que des chiffres…
    Bises, Aline.
    J’attends ta réponse avec impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *