Rendez-vous

BLOG TOUR | The Secret Fire/Le Feu Secret : Interviews de Carina Rozenfeld & CJ Daugherty

PicMonkey Collage

 

Il y a quelques semaines, j’ai eu l’immense honneur d’être choisie parmi 10 blogueurs anglais et français (retrouvez la liste et les dates de chacun des blogs en fin d’article) afin de participer au « blog tour » dédié à la sortie de The Secret Fire en Angleterre aujourd’hui, le 10 septembre 2015. Je remercie infiniment Midas PR, Atom & les auteurs pour cette belle aventure !

The Secret Fire (ou Le Feu Secret) est le premier tome du dyptique fantastique The Alchemist Chronicles co-écrit à quatre mains et en deux langues par l’auteur française Carina Rozenfeld (La Quête des Livres-Monde & Pierres de Luet, Phoenix, La Symphonie des Abysses, …) & l’auteur anglo-américaine CJ Daugherty (Night School).

• Qu’est-ce qu’un blog tour ?
Ce n’est pas quelque chose que nous avons réellement en France mais c’est un principe qui se fait déjà sous des formules moins concrètes, plus éparpillées. En gros, différents blogueurs préalablement choisis publient des interviews d’auteurs, des concours, etc. à des dates spécifiques autour d’un livre en particulier pour en faire sa promotion. Ici, on célèbre bien évidemment le nouveau bébé de Carina Rozenfeld & CJ Daugherty !


Book trailer réalisé par Jack Jewers

• Que raconte The Secret FireLe Feu Secret ?
Sacha est un ado français de 17 ans et il ne peut pas mourir. Il peut se jeter depuis un toit, être poignardé, se faire tirer dessus, il survivra à tous les coups. Jusqu’au jour où l’histoire et certains ennemis décident qu’il doit mourir. Pire encore, sa mort entraînera quelque chose de terrible. Quelque chose de mortel. Et ce jour se rapproche…
Taylor Montclair est une ado anglaise ordinaire, qui sort avec ses amis, et travaille dur pour réussir ses examens, jusqu’au jour où elle commence à faire jaillir des éclairs de son esprit. Elle est également la seule personne sur Terre qui peut sauver Sacha.
Il n’y a qu’un problème : les deux ne se sont jamais rencontrés. Ils vivent à des kilomètres l’un de l’autre et des forces obscures vont tout faire pour les maintenir éloignés.
Ils ont huit semaines pour se trouver.
Survivront-ils assez longtemps pour sauver le monde ?

À noter que le roman sortira en français le 12 novembre et sortira bien sûr chez Robert Laffont dans la Collection R ! Vous pouvez d’ores et déjà le pré-commander ou bien vous le procurer en anglais si vous n’avez pas envie de patienter jusque-là. En ce qui me concerne, je vous dirais de vous jeter dessus le plus rapidement possible tellement le livre est bon ! Mais si la langue peut être une barrière, alors vous n’avez que deux petits mois à attendre et croyez-moi, votre patience sera récompensée :)

Passons maintenant au vif du sujet, à savoir l’interview des auteurs ! Retrouvez ci-dessous les réponses de Carina aux questions que The Dark Readers et moi-même avons envoyées. Retrouvez les réponses de Christi (avec une version française) sur le site de mon partenaire à cette occasion ! J’espère que ce petit Q&A vous plaira et qu’il vous donnera encore plus envie de découvrir le livre. Je ne peux que vous le recommander !


Q&A
PROCÉDÉ DE RÉÉCRITURE & PLUS

 

1) Comment êtes-vous parvenues à l’élaboration de The Secret Fire – Le Feu Secret ? S’agissait-il d’un projet commun dès le début, à chacune lancer des idées qui ont formé le livre petit à petit ? Ou bien l’une de vous avait-elle une image bien précise de l’intrigue et décida de la partager avec l’autre ?
Si je me souviens bien, ça a été un travail commun. On savait qu’on voulait écrire une histoire ensemble. CJ voulait écrire quelque chose de fantastique, paranormal, contrairement à Night School qui se déroule uniquement dans la réalité. Elle voulait une histoire de sorcières… Alors j’ai eu l’idée d’une malédiction et du personnage de Sacha, et de fil en aiguille, notre histoire s’est construite en un échange de quelques mails seulement.

2) Le livre s’intitule The Secret FireLe Feu Secret. C’est peut-être un peu tiré par les cheveux mais, racontez-nous un secret… 
Sur le livre ou sur moi ? ;-)
Sur le livre… Au départ, il devait s’appeler The Thirteenth (Le Treizième, ndt) mais il y a beaucoup de livres avec le mot « thirteen » qui devaient sortir à la même période que le nôtre, alors on a opté pour The Secret Fire.

3) Décrivez votre expérience de co-écriture en cinq mots.
Passionnant, challenging, dépaysant, nouveau, enrichissant.

4) Fut-il difficile de co-écrire un livre avec un auteur qui n’écrit pas dans la même langue que la vôtre ? Comment le tout s’est-il déroulé globalement ? 
CJ lit un peu le français, donc dans un premier temps, j’écrivais mes chapitres en français et je les lui envoyais pour qu’elle puisse les lire rapidement, afin d’enchaîner sur les siens. Ensuite, je prenais mon temps pour les traduire, car c’était beaucoup plus long que simplement les écrire en français. Je les envoyais traduits à CJ qui les améliorait pour moi. Heureusement d’ailleurs ! C’est déjà difficile d’écrire dans sa propre langue, alors écrire dans une langue étrangère, ça demande beaucoup d’efforts. Je ne pense pas que j’aurais osé me lancer dans l’aventure toute seule. Je l’ai fait parce que je savais que CJ était là et qu’elle pourrait m’aider !

5) Auriez-vous aimé écrire une scène que l’autre avait écrite ou écrire de l’autre point de vue à un moment donné de l’histoire (même si le livre est narré à la troisième personne et que vous avez partagé les personnages dans vos chapitres respectifs à plusieurs reprises) ? Avez-vous eu des désaccords sur des choses qui sont arrivées aux personnages ?
Non je n’ai jamais envié les scènes que CJ écrivait. Déjà parce que quand c’était son tour d’écrire, j’étais dans la peau de la lectrice, avec l’impatience de savoir ce qu’elle allait écrire, ce qui allait se passer. Donc je changeais complètement de perspective. Ensuite, mon personnage, Sacha, est vraiment passionnant et m’a offert de belles scènes à écrire, donc je n’ai ressenti aucune frustration.
Je ne me souviens pas que l’on se soit disputé sur une scène ou un chapitre. On prenait vraiment le temps de discuter pour arriver à un résultat qui nous conviendrait à toutes les deux.

6) Quelle partie attendez-vous avec impatience que les lecteurs lisent ? (Pas de spoilers !)
Oh je crois que j’ai tout simplement hâte que les lecteurs découvrent le livre dans son ensemble ! Je pense que le fait de l’avoir écrit à deux, alors que nous sommes de deux nationalités différentes, de cultures et de langues maternelles différentes, en fait une histoire unique, quelque chose de riche, loin des clichés que les Anglais peuvent avoir sur les Français et que les Français peuvent avoir sur les Anglais. Du coup, j’espère que cette collaboration et l’histoire qui en a résulté, vont aiguiser la curiosité des lecteurs et j’ai hâte qu’ils en découvrent le résultat.

7) Si vous pouviez être un des personnages du livre, lequel choisiriez-vous et pourquoi ? 
Je crois que j’aimerais être un peu de Sacha et un peu de Taylor, pour leurs caractéristiques à chacun, ce qu’ils sont capables d’accomplir, chacun à leur manière. Si je pouvais mixer tout ça, je serais invincible (rire).

8) Si vous pouviez choisir une musique qui devienne le « générique » (une chanson emblématique, comme pour un film/une série) de The Secret Fire Le Feu Secret, laquelle serait-ce ?
Je n’ai pas vraiment écouté une chanson particulière quand j’écrivais The Secret Fire. Mais quand je pense à mon personnage, Sacha, je pense à Creep de Radiohead, parce que c’est ainsi qu’il se sent pendant une bonne partie de l’histoire…

9) Si vous pouviez voyager dans le temps et faire l’expérience d’une autre époque (celle des alchimistes, par exemple), laquelle choisiriez-vous et pourquoi ? 
J’ai une grande passion pour la période du règne de Louis XIV. La construction du château de Versailles, la cour du roi, voir Molière jouer sur scène… j’aimerais bien pouvoir y passer quelques jours. Il y avait aussi de nombreuses histoires autour de l’alchimie à l’époque, d’ailleurs.

10) Diriez-vous que retourner à la co-écriture pour le deuxième et dernier tome, c’était comme refaire du vélo ?
Oui et non. Oui, parce qu’on connait vraiment bien nos personnages, notre histoire et que l’univers que l’on voulait créer existe maintenant. Mais nous avons dû changer un peu notre processus d’écriture pour le tome 2, car nous avons un peu moins de temps, donc c’est encore une fois une nouvelle aventure !


Q&A
CO-WRITING PROCESS & MORE

 

1) How did you come up with the idea of The Secret Fire? Was it a team work from the beginning, brainstorming ideas together, or had one of you been thinking of this particular storyline for a while and then shared it with the other? 
If I remember correctly, it was team work from the beginning. We knew we wanted to write a story together. CJ wanted to write a fantasy, paranormal story this time, unlike Night School. She wanted to write a witch story. Then I had the idea of a curse and Sacha’s character popped to my mind and one thing leading to another, we were building our story together via emails.

2) The Book is called The Secret Fire (and yes this is a bit of a stretch but go with it) SO tell us a secret…
About the book or about me? ;-)
About the book… well, at first, it was supposed to be called The Thirteenth but there were too many books with the word « thirteen » coming out around the same time as ours, so we went for The Secret Fire instead.

3) Describe your experience of co-writing the book in five words (amazing, fun, awesome, incredible & crazy are not possible answers!).
Fascinating, challenging, disorienting, new & enriching.

4) Did you find it difficult to co-write a book with an author who writes in another language? And how was the process overall?
CJ reads a bit of French so first I would send her my chapters in French so she could read them quickly and not lose time on hers. Then, I would take my time translating them, since it took a lot longer than simply writing them in French. Once they were translated, I sent them to CJ who smoothed them out for me. It was actually a relief! It’s hard enough to write in your language so writing in another one demanded a lot of effort. I would not have dared getting into such an adventure on my own. I did it because I knew CJ would be there to help me.

5) Have you sometimes wished you had written a scene that the other wrote or that you had written from the other’s perspective (even though the book is written in the 3rd person narrative and that you both shared the characters in most chapters)? Have you guys ever disagreed on something that happened to the characters in a chapter?
I never envied the scenes that CJ wrote because, on one hand, when it was her time to write, I became the reader and was eager to know what she was going to write, what was going to happen next. My perspective changed completely. On the other hand, my character, Sasha, is really fascinating and got me to write incredible scenes so I never felt any kind of frustration.
I don’t remember ever disagreeing with her on a scene or a chapter. We really took time to discuss everything so we could meet in the middle and get to something that we were both happy with.

6) What part are you most looking forward to the readers reading? ( No spoilers!)
Oh, I just can’t wait for readers to discover the book as a whole! Writing this story with two hands, when CJ and I are from two different nationalities, cultures & mother tongues, made it very unique, rich and far from the stereotypes that English people can have on French people & vice versa. I really hope that this collaboration and the story that was born from it will make readers curious and I look forward to having them read it.

7) If you could be a character in the book which would you be and why?
I think I’d like to be a bit of Sacha & a bit of Taylor for what they are both capable of in their own way. If I could make a mix, I’d be invincible *laugh*!

8) If you could choose a song to be the theme song for The Secret Fire which would it be?
I didn’t really listen to any particular song when I was writing The Secret Fire. But when I think of my character, Sacha, I think about the song Creep by Radiohead because that’s how he feels for most of the story.

9) If you could go back and experience a different era which would it be and why?
I am very passionate about the time period around Louis XIV’s reign. The construction of the Château de Versailles, the King’s court, Molière performing on stage… I would love to spend a few days back then. Also, there were many stories revolving around alchemy at that time too.

10) Would you say that going back to the co-writing process for book 2 is like riding a bike?
Yes and no. Yes, because we do know our characters, our story well. The universe we wanted to create already existed. But we had to change our writing process for book 2 since we had much less time to finish it. So it was really a new adventure all over again!


Capture d’écran 2015-09-07 à 21.24.13

CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR DÉCOUVRIR LES RÉPONSES DE CJ DAUGHERTY !!!


unnamed

RETROUVEZ CI-DESSUS TOUTES LES DATES ET BLOGUEURS DU BLOG TOUR !

2 thoughts on “BLOG TOUR | The Secret Fire/Le Feu Secret : Interviews de Carina Rozenfeld & CJ Daugherty

  1. Bonjour Justine,

    J’étais déjà très tentée par ce livre mais ton article et ton enthousiasme me donne encore plus envie de le lire. J’aime beaucoup l’idée que les auteurs soit de nationalité différente. Par contre il faut absolument qu’avant la sortie du livre en français je sorte de ma PAL un livre de ses auteurs car jusqu’à maintenant je n’est pas encore lu une de leurs œuvre. Vivement le 12 novembre !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *