Livres

Ces coups de coeur qui m’ont un peu déçue ou carrément déplu !

Phobos & Red Queen

Ces livres ont fait beaucoup de bruit à leur sortie et les avis ont été dithyrambiques presque à l’unanimité. J’avais donc de grandes attentes pour ces deux premiers tomes de séries alléchants. Malheureusement, je n’ai pas été aussi emballée que d’autres lecteurs et je me sens bien seule. J’ai néanmoins préféré Phobos à Red Queen et je lirai la suite avec plus ou moins de plaisir (à voir ce que le tome 2 me réserve, bien sûr). Pour ce qui est de la trilogie de Victoria Aveyard, je crois que notre courte aventure s’arrête ici.

N’hésitez pas à me dire en commentaires si vous avez, vous aussi, eu quelques soucis avec ces livres, ou si au contraire vous les avez adorés et pourquoi. Je trouve qu’il est toujours intéressant – et important ! – d’avoir des avis diversifiés. C’est ce qui rend la chose plus excitante. Peut-être que certains de mes coups de coeur ont été des déceptions pour d’autres et c’est ça qui fait qu’il y en a pour tous les goûts. Mais je serais ravie d’avoir vos retours sur ces lectures ㋡


Phobos de Victor Dixen

Éditeur : Robert Laffont – Collection R
Parution : 11/06/2015
Série : Duologie/Diptyque
448 pages
17,90€

Synopsis 
Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.
Il veulent marquer l’Histoire avec un grand H.
Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’oeil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.
Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour…
Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

Mon avis
Après avoir découvert Animale de Victor Dixen l’année dernière, j’étais très enthousiaste à l’idée de lire ce que j’aime appeler La Sélection dans l’espace. C’est bien évidemment grossi et la ressemblance s’arrête à la partie télé-réalité pour trouver son/sa prétendant(e). Je suis donc rentrée dans le livre en me disant que ce serait un bon divertissement, une jolie plume (ce qui m’avait particulièrement marquée dans Animale), des personnages intéressants… en bref, une bombe comme tout le monde semblait le dire.

Les premières 150 pages m’ont parues extrêmement longues. Je me suis ennuyé, je ne parvenais pas à accrocher aux personnages, à la plume (le choc !), à l’univers. Puis, quand ça a commencé à bouger, que les jeunes ont finalement décollé, etc., j’ai été un peu plus enthousiaste. Néanmoins, je suis restée avec ce sentiment de n’avoir réellement pu m’attacher à aucun personnage, que ce soit Léonor ou les autres. C’était comme si les protagonistes étaient de cire et ne me faisaient ni chaud ni froid. Au même titre que la plume de Victor Dixen dans ce livre-ci. Sauf une, qui m’a agacée comme jamais. Je me doute que cela était fait exprès, mais ce personnage était tellement insupportable que ça en devenait too much.

Outre cela, il y avait quelques aspects, concernant un certain téléphone ou une certaine petite fille par exemple, qui m’ont semblé manquer de crédibilité et de réelle importance. Néanmoins, d’autres aspects, concernant le fils d’un certain professionnel impliqué dans toute l’affaire par exemple, ont ajouté un peu de piment au livre, ce qui relevait le tout de temps à autre. Les dernières 100 pages environ ont enfin pris un envol et une direction qui m’a plu et c’est pour ça que je serai ravie de découvrir la suite… dommage que ce soit arrivé si tard.

Globalement, ce livre a été une petite déception parce que j’en attendais énormément après tout l’engouement qu’il a reçu. Cependant, j’ai fini par passer un bon moment et je continuerai à découvrir les livres de l’auteur, notamment le tome 2 de Animale qui devrait paraître sous peu. Pour le second et dernier tome de Phobos, il faudra attendre la fin d’année. J’ai bon espoir que cette fin me promette davantage de surprises, et de bonnes !

Ma note : 3,25/5


Red Queen de Victoria Aveyard

Éditeur : Le Masque – Collection MsK
Parution : 11/03/2015
Série : Trilogie
432 pages
18,00€

Synopsis 
Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

Mon avis
Je ne sais même pas par où commencer. J’avais entendu dire de Red Queen que c’était un mixe atomique entre toutes les grandes sagas d’aujourd’hui, de la fantasy à la dystopie. J’étais très intriguée, d’autant plus que la plupart des lecteurs semblaient avoir été « mind-blown » (époustouflés, hallucinés) par un rebondissement inattendu.

Dommage pour moi, je l’avais du coup vu venir depuis le début. Passons l’effet de surprise gâché… je me suis ennuyé à mourir tout au long du livre. Si j’ai eu du mal à rentrer dans l’histoire avec Phobos, j’ai ici été incapable de me faire à la plume de l’auteur, aux personnages ou encore à l’univers que j’ai trouvé finalement assez fouilli. Pour être honnête, je suis ressortie de ma lecture en me disant « et ? »… ce qui n’est franchement pas très encourageant. J’ai trouvé la romance et le pseudo triangle amoureux insupportables.

Ça a été d’autant plus dur que sur Goodreads ou autre, on m’encourageait à continuer en me disant « tu verras, ça va être encore mieux après ». Peut-être que ce livre n’était pas pour moi, mais je l’ai attendu ce « mieux » et ne l’ai jamais eu. Quoi qu’il en soit, je n’ai pas envie de lire la suite et Red Queen fera probablement partie de ces livres dont je ne garderai aucun souvenir parce qu’il ne m’aura malheureusement laissé aucun autre sentiment que l’indifférence…

Ma note : 2/5


Je remercie sincèrement Robert Laffont & Le Masque pour ces envois.

6 thoughts on “Ces coups de coeur qui m’ont un peu déçue ou carrément déplu !

  1. Ah comme je suis contente de trouver un avis assez semblable au mien sur Phobos !!
    Je suis entièrement et complètement d’accord avec toi. J’ai également détesté l’organisatrice et ses aspirations politiques mégalo, ainsi que la présence de sa fille, trop bizarre.
    J’ai également envie de découvrir la suite mais ça n’a pas du tout été tel que je l’espérais. Je regrette de ne pas avoir choisi « Animale » à la place…
    Si tu veux lire mon article, dans lequel je développe encore plus ma déception, c’est par là http://lemonde-dans-leslivres.blogspot.fr/2015/08/phobos-lecture-commune-en-apesanteur.html

  2. Je n’ai pas lu Phobos mais je suis d’accord avec toi pour ce qui est de Red Queen ; je l’avais commencé en m’attendant à beaucoup aimer, mais je me suis vite ennuyée, je ne me suis pas du tout attachée aux personnages, et au final, je n’ai pas réussi à le terminer. (Il doit me rester moins de 100 pages environ, que je lirai pas.)
    Je me forçais à continuer parce que je pensais que la fin compenserait le reste du roman mais je n’accrochais tellement pas que je me suis dit c’est pas la peine.
    Et puisque je vois que la fin ne t’as pas laissé un souvenir impérissable je me dis que j’ai bien fait. :)

  3. Coucou !
    Je ne dirais pas que ça fait plaisir mais ça rassure de voir que l’on n’est pas seule à avoir été déçue par Phobos !
    Pour moi c’est la déception de l’année, carrément…
    J’en attendais beaucoup trop et de voir tous ces coups de coeur ne me rassurait pas, je me demandais si les autres n’avaient pas lu un autre bouquin !?
    Merci de m’avoir un peu rassurée sur mes impressions :p

  4. J’ai le même avis pour Phobos. En fait j’ai plus survolé le livre qu’autre chose. j’ai apprécié les passages dans l ‘espace, mais beaucoup moins ceux sur terre. Puis j’ai trouvé qu’il y avait pas mal de longueur… Et il aurait pu se passer tellement plus ! Alors que le thème de base est franchement interessant… C’est dommage. La fin m’a quand même donné envie d’essayer de lire la suite. A voir…

    Je n’ai pas encore lu Red Queen. En fait j’ai peur de ne pas apprécier… Et je suis dans cette période ou je suis tombée globalement que sur des déceptions donc je vais attendre encore peu !

  5. J’ai trouver Phobos vraiment pas mal, l’idée est super en tous cas mais pour Red Queen j’ai lus jusqu’au chapitre 9 et sa ma franchement beaucoup déçus mais j’aime trop la couverture du livre, je la trouve trop belle et super original.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *