Écriture

Extrait de « Au-delà d’une étoile »|Le prologue

star2

Il y a quelques mois, lors du Nanowrimo, je vous parlais du projet sur lequel je travaille actuellement, à savoir l’écriture d’une histoire (je préfère utiliser le mot « histoire » plutôt que « livre » vu que ce n’en sera peut-être jamais un, techniquement parlant). Avant toute chose, je tiens à préciser que j’écris dans le genre romanesque contemporain. Difficile à classer ; cela ressemblerait plus à du Young Adult qu’à du New-Adult (moi et les scènes de sexe bien détaillées, ça fait 6) mais les personnages ont passé la vingtaine. Cela pourrait être défini comme de la romance, mais pour moi… c’est bien plus que cela. Je dirais que c’est une réflexion sur l’amour, la famille et d’autres choses (mais bon, ça fait peut-être un peu pompeux, je vous l’accorde :p).

J’en parle beaucoup sur Twitter, moins sur la page Facebook ou le blog, parce que mon compte Twitter est aussi bien pour le blog que personnel. Vous êtes nombreux à m’avoir suivi pendant le Nanowrimo et vous avez été très enthousiastes, ce qui m’a énormément touchée :) Ce que j’écris ne vaut peut-être rien, mais je suis heureuse de le faire et je pense que c’est le principal.

Pour la couverture, j’ai trouvé le visuel sur Internet et j’y ai rajouté le titre et la grande étoile. Je trouvais qu’elle correspondait parfaitement à ce que j’avais en tête (même si elle diffère tout de même un petit peu).

J’ai décidé aujourd’hui de vous partager le prologue. Évidemment, ce n’est toujours qu’une ébauche ; il n’y a pas eu de lecture professionnelle de ce que j’écris. Je suis un peu stressée à l’idée de vous le faire lire – non pas parce que j’ai peur de la critique, au contraire, si vous avez des remarques constructives, n’hésitez pas ! – mais parce que c’est un petit bout de moi et que je me sens vulnérable devant une mise à nue telle que celle-là. Mais bon, ce n’est pas très long alors j’ai décidé de prendre mon courage à deux mains !

Pour ceux qui auraient raté Nanowrimo et les posts précédents, voici le synopsis de mon histoire :
« Lucie et Felix vivaient une histoire que beaucoup de leurs amis enviaient. Fous amoureux depuis la fin du lycée, ils prévoyaient déjà leur avenir, ensemble, main dans la main. Jusqu’au jour où tout bascule et plus rien ne fait sens. Lucie ne trouve pas la force d’avancer, ni pour elle ni pour sa famille… ni pour Felix. L’amour avec un grand A n’est plus qu’un mot, un fardeau qu’elle porte seule à présent.
Lucie pourra-t-elle être sauvée par la seule chose qui est parvenue à la briser ? »

Et donc… sans plus tarder, voici le (court) prologue :

« Le grand Amour m’est apparu comme une oasis en plein désert. La seule différence entre des marcheurs assoiffés et moi-même, c’est que je ne l’attendais pas, ne le recherchais pas, ne l’espérais pas. Je l’ai trouvé, pourtant, comme par magie, au moment où j’en avais le plus besoin. J’ai bien cru à un mirage, moi aussi, mais je n’ai pu nier l’évidence bien longtemps.

Le grand Amour m’a envoyé une flèche en plein cœur. Il aurait mieux fait de s’abstenir s’il comptait le piétiner, le torturer et le briser en mille morceaux quelques années plus tard. Je ne m’étais pas préparée à la violence des sentiments qui m’envahiraient si je venais à perdre le privilège d’aimer et d’être aimée en retour.

Personne n’est jamais prêt pour le grand Amour, les accidents, le temps qui passe. On croit toujours que cela n’arrive qu’aux autres. Mais on oublie vite que, nous aussi, nous sommes les autres. On croit être invincible. On croit avoir demain, et tous les jours qui suivent.

Quel beau ramassis de conneries. »

© Justine Duhart
partagé le 23/01/2015
a été écrit en novembre 2014

Encore une fois, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez. Pourquoi vous n’aimez pas. Si ça vous donne au contraire envie de lire la suite et pourquoi… Mais surtout, expliquez-bien votre pourquoi sinon, je ne saurai pas sur quoi me baser ! :)

Mes articles précédents sur Nanowrimo :
Pourquoi ce titre ?
Update 1
Update 2 + Q&A
Update 3

19 thoughts on “Extrait de « Au-delà d’une étoile »|Le prologue

  1. Hello Justine, déja bravo pour ton courage, pour poster ceci et je t’encourage à poursuivre là dedans ! :) Ensuite, je vais te dire ce que je ressens quand je lis le prologue, je pense à un livre fun mais triste avec un personnage principal assez fort et courageux mais détruit intérieurement après je me trompe peut être du tout au tout mais bon tant pis,c ‘est ce que j’ai imaginé en lisant ton prologue

    Ensuite ce prologue m’intrigue beaucoup je dois dire, on a envie de savoir pourquoi, comment, qu’est ce qui s’est passé. Les métaphores rendent ton prologue poétique mais fluide je peux déja dire que j’aime ton style :) et la dernière petit phrase m’a fait sourire donc il me plait beaucoup ce prologue, j’ai déjà envie d’en savoir plus, il va falloir nous en donner plus !!! :p

    Non mais sérieusement bravo et surtout si tu veux nous faire lire le 1er chapitre quand tu l’aura fait ou autre n’hésite pas, j’en serais ravie et crois en toi surtout !

    Bisous Bisous

    (Petit apparté, je viens de me lancer dans un blog livres et séries TV http://marinewatchandread.blogspot.fr/ grâce à vous les booktubeurs, blogueurs … et si tu a le temps de me donner ton avis sur ce que je dis, comment je le dis … ça m’aiderait beaucoup mais ne t’y sens pas du tout obligée ! )

  2. J’aime beaucoup ce prologue. C’est vrai qu’il est un peu court mais je trouve que la manière dont il est écrit donne un peu le ton de la romance.

    La répétition du terme « Grand Amour » et même l’insistance avec la majuscule qui est marqué donne le ton de l’intensité. Je trouve que ça fait un peu poétique aussi.

    Je ne pense pas qu’il y ait assez pour vraiment juger, ni que je sois légitime pour ça d’ailleurs ^^, mais du peu que j’ai vu, ça me donnerait envie de continuer la lecture :).

  3. J’adore ! Olalala non mais c’est tellement beau, je trouves pas les mots…. Tu as une plume magnifique. J’adore ce prologue plein de métaphore. J’ai une folle envie de lire la suite ;) Merci d’avoir partagé ce petit bout de toi :) <3

  4. Non mais vraiment, quand on lit ce prologue et le synopsis, on a qu’une envie, se plonger dans cette histoire !!!! J’espère vraiment que ce projet ce concrétisera pour toi de la meilleure façon qu’il soit ! Et sache que tu auras déjà une lectrice assurée :p
    Plein de courage pour la suite !!!
    Gros bisous Justine !

  5. Merci pour ce partage! J’ai envie d’en savoir plus et de lire la suite maintenant!
    Sinon, je suppose que la répétition de « grand Amour » était voulue, mais personnellement (et j’insiste, ce n’est que mon ressenti donc tu en fais ce que tu veux ^^), le répéter trois fois sur un passage si court me gêne un peu. J’aurais alterné avec « l’Amour, le vrai, le grand, celui avec un A majuscule » ou quelque chose du style pour varier la formule.

    Et pourquoi j’ai envie de lire la suite? Parce que ça promet d’être rempli d’émotions, douces et violentes, et que c’est quelque chose qui me touche généralement beaucoup dans mes lectures.

    Très bonne continuation dans ce joli projet!
    Bizz

  6. Alors ce prologue ?

    J’ai sauté dessus, et je n’ai pas été déçue :) bien sûr, il y a quelques maladresses, je me demande juste si (par rapport à ce que j’ai lu du synopsis) l’histoire démarre au moment où Lucie n’arrive plus à avancer ? Si c’est bien le cas, il cadre bien.
    En tout cas, la plume est simple, mais efficace ;) Un peu de « peaufinage » et ça détonnera :)

    Christie Bronn

  7. J’aime vraiment beaucoup le synopsis et j’adore la fin du prologue. ^^ Ton idée de couverture est assez sympathique. Continue comme ca =) car écrire n’est pas une chose facile, ce n’est pas du tout ma tasse de thé. Je commence et je m’arrête. Ça me rappelle mes cours de Creative Writing en L3 LLCE Anglais où nous devions écrire sur un thème imposé. J’espère que ton projet aboutira sur quelque chose. A bientôt.

  8. Bonsoir Justine !

    Tout d’abord, je tenais à te féliciter pour la cover, je ne sais pas si elle vient de toi mais elle est juste magnifique et très originale ! On a juste à la regarder pour avoir l’eau à la bouche. Concernant le prologue je le trouve très bien. Il donne très envie de découvrir le reste de l’histoire :)

    Bonne continuation pour la suite et j’espère qu’on pourra lire la totalité de ton projet !

  9. J’aime beaucoup ce prologue, il donne envie de lire la suite (couplé au synopsis bien sûr). La métaphore avec l’oasis est belle. Je trouve l’évolution sur ce court prologue très représentative de ce que le personnage veut dire (toujours en me fiant au synopsis) car on démarre sur quelques chose de poétique, ensuite un peu moins, et pour finir on a la conclusion plus du tout poétique (c’est normal) mais qui crie la vérité que voulait démontrer le personnage. Bravo !

  10. Coucou! Je ne suis pas très romance pure et dure on va dire, mais ton prologue est extrêmement efficace: j’ai envie de me plonger dans l’histoire. Jolie plume, très agréable..c’est amusant mais quand je l’ai lu je n’ai pas eu l’impression que c’était toi qui l’avait écrit. Je veux dire que j’ai l’habitude de t’entendre parler dans les vidéos et là…bin on dirait un « vrai » écrivain. On voit vraiment que tu travailles dessus et que tu ne te contente pas de « raconter » ce qui te trotte dans la tête. C’est travaillé et c’est agréable. J’espère que tu nous offriras la suite…
    Bonne continuation :)

  11. J’ai bien aimé je dis à quand la suite j’aime bien ta façon d’écrire et cette approche je suis déjà prête à acheter le livre si tu le publie. Non sérieusement pour le peu que je viens d’en lire j’ai adoré.

  12. Coucou !

    Je viens de lire ton prologue, et très franchement, je suis bien triste que le livre ne soit pas paru, car je l’aurais bien acheté (et non parce que c’est toi, mais parce que j’aime beaucoup).
    Il est vrai que le prologue est court, mais je pars du principe que quand je flâne en librairie, je me décide toujours à acheter un livre après un certain rituel : je lis le synopsis, et si je me dis qu’il pourrait me plaire. Ensuite, j’ouvre la première page – et là, c’est décisif.
    Je ne pense pas être la seule à avoir ce genre d’habitudes, mais bref, tout cela pour dire que le début de ton histoire m’inspire beaucoup et que j’aurais très envie de lire la suite, et je ne dis pas cela uniquement pour flatter ton ego parce que je t’aime bien, loin de là.
    Après, ayant vécu une rupture il y a peu de temps, peut-être est-ce pour ça que le prologue me touche aussi, je ne sais pas… Mais sache en tout cas qu’en lisant ces quelques lignes, je trouve que tu as une très jolie écriture, et si tout pouvait être du même tonneau, ça serait fantastique !

  13. Wahou! Je lis tes chroniques depuis un bout de temps maintenant et je m’étais rendue compte que ton écriture était très agréable à lire… Mais là! Ta plume est non seulement plaisante mais aussi belle et plutôt impressionnante si tu n’es pas écrivaine professionnelle. Je trouve que le message que tu fais passer dans le prologue est  »juste » et que tu cernes bien ce que tu veux dire. Vraiment bravo! L’histoire (enfin, le résumé) et le prologue me tentent, donc dès que le livre paraît je fonce l’acheter!!!
    Sinon je trouve fou que tu aies le temps de faire autant de choses: l’histoire, les chroniques, les vidéos…
    Gros bisous et continue comme ça: tu es FORMIDABLE!

  14. Salut!!!! Je suis Nicaraguayenne!!! Je suis totalment enamourese de ton prologue!!! C’est magnifique! Je ne trouve pas les mots!chaque mot que vous avez dit est absolument vrai! personne n’a jamais est prêt pour l’amour

  15. j’aime vraiment beaucoup ce prologue ! après je ne suis pas experte en écriture donc ce n’est qu’un avis pas du tout objectif que je te donne mais j’adore !
    ya interet que tu te fasse publier un jour toi hein ! ;)

  16. Ton prologue est très bien écrit, bien structuré, et oui, il laisse vraiment en haleine. J’adore aussi la manière dont tu as personnifié le Grand Amour.
    Bon courage pour la suite de l’écriture ! :)

Répondre à Solène Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *