Livres

Jennifer L. Armentrout | Half-Blood (The Covenant #1)

85923051_p

 

Lecture V.O.

Spencer Hill Press

304 pages

Synopsis (traduit par mes soins, à créditer)
Alexandria a vécu parmi les mortels pendant trois ans, faisant semblant d’être comme eux et tentant d’oublier le devoir qui lui a été inculqué en tant que l’enfant d‘un homme et d’un demi-dieu. À dix-sept ans, elle a plus ou moins fini par accepter le fait qu’elle était un monstre selon les standards humains… et qu’elle ne sera jamais prête pour une telle responsabilité. Selon sa mère, c’est une bonne chose. Mais comme tous les héritiers des dieux le savent, le Destin trouve toujours un moyen de montrer le bout de son nez. Une attaque terrifiante force Alex à fuir Miami et à retrouver le chemin de l’endroit où elle ne devrait jamais retourner, selon les avertissements de sa mère – le chemin du Covenant. Chaque pas censé la mener au plus proche de sa sécurité est un pas de plus vers la mort… elle est pourchassée par les créatures qu’elle a été entraînée à tuer. Les daimons l’ont trouvé. 

Mon avis
Tout d’abord, je tiens à remercier de tout coeur Noémie du blog Ilnyak1pas pour ce merveilleux cadeau ; elle m’a totalement surprise avec l’envoi de ce livre et je n’aurais pas pu être plus contente de son choix puisque c’est évidemment grâce à elle que je voulais tenter cette série depuis longtemps… Ce livre aurait pu être un coup de coeur, mais je n’étais premièrement pas dans le mood pendant la première moitié du livre, et cela m’a un peu gâché ma lecture au début (my bad) et je dois dire que je n’ai pas vraiment accroché à l’écriture de l’auteure.

Pour ce qui est de la question de l’humeur, il se trouve que je voulais une lecture légère pour me remonter le moral et j’avais choisi celle-ci, mais dès les premières pages, il est question de mort et cela faisait référence à un évènement qui venait de survenir dans ma vie. De plus, je n’avais pas envie de lire. Et comme je le dis dans le paragraphe ci-dessus, j’ai tout de suite été frappée par la plume très abrupte et peu esthétique de J. L. Armentrout, ce qui m’a un peu freinée et dérangée.

Cependant, une fois bien rentrée dans l’histoire, j’ai tout simplement adoré ! Si le style de l’auteure ne m’a pas impressionnée, elle a su parfaitement capté mon attention grâce à ses personnages. L’héroïne est têtue et un peu tête brûlée, mais j’ai bien accroché à sa personnalité et son humour. Elle n’a pas de défauts excessifs ou insupportables et je la trouve plutôt cool. Pour ce qui est des personnages masculins (de ma tranche d’âge bien sûr), oy dios mio! Ce qui est certain, c’est que J.L. Armentrout sait faire baver une fille ; en tout cas elle m’a fait rêver ! Bon, je ne suis pas sûre que mon chéri apprécierait cette remarque, mais ce sont des personnages de fiction de toute manière, n’est-ce pas?! J’ai vraiment envie de tous les retrouver dans le tome 2 et partir à l’aventure avec eux, au niveau relationnel et martial, si l’on peut dire.

L’intrigue est vraiment sympathique ; le livre est rythmé, on ne s’ennuie pas, il se passe toujours quelque chose. Il y a de bons rebondissements, des révélations auxquelles on peut s’attendre mais qui font tout de même leur petit effet. Les personnages secondaires apportent aussi beaucoup à l’histoire. J’ai beaucoup apprécié sa façon de dépeindre les notions familiales et relationnelles, qui laisse beaucoup de place à l’évolution dans les tomes suivants. Évidemment, le côté mythologique était très intrigant et vraiment intéressant. Le côté fantastique contraste bien avec un gouvernement au fonctionnement plutôt rationnel et des personnages assez terre-à-terre. L’humour, l’émotion et l’action sont bien présents, alors que demander de plus au niveau du contenu ?!

Ma note : 4/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *