Culture, Divers

L’english et moi ? Une histoire de love. Conseils & astuces pour lire en V.O. !

IMG_0524bis

On me demande souvent « Es-tu anglaise ? » ou « Pourquoi parles-tu anglais dans tes vidéos ? » ou bien « Où as-tu appris à parler anglais ? » ou encore « Quels livres recommandes-tu pour commencer à lire en anglais ? » Ça fait beaucoup de questions et pour ceux qui n’ont pas vu mes vidéos « Lecture V.O. » & « Mon parcours scolaire », je pense qu’il est temps de faire un updated post à ce sujet.

Mes réponses
• Je ne suis pas anglaise. J’aurais bien aimé, mais française, ça me convient aussi. Et puis, qui sait si je ne l’ai pas été dans une autre vie ? (Peut-être le serai-je dans la prochaine ? Si on pouvait aussi me faire renaître riche et belle, ce serait top – Cimer Albert ! *high five*).
• Pour tout vous dire, je pense et me parle souvent en anglais (genre je suis la seule personne qui se parle à soi-même !) ainsi qu’avec mon chien – j’ai d’ailleurs parfois l’impression qu’il me comprend mieux dans la langue de Shakespeare. #crazydoglady Du coup, je présume que certains mots me viennent plus naturellement en anglais et qu’il m’arrive d’oublier, sur le moment, la traduction en français. Je ne préfère pas imaginer à quoi ressembleraient mes vidéos si j’avais poursuivi l’espagnol et l’italien… *este libro is very intéressant, very stupefacente !*
• J’ai appris les bases grammaticales à l’école, j’ai perfectionné le tout en fac d’anglais et, du reste, j’ai passé le plus clair de mon temps à regarder films & séries en V.O. et à lire en V.O.. Aujourd’hui, la seule personne pour qui je peux encore accepter de regarder un film en V.F., c’est ma maman. Sinon, VADE RETRO SATANAS. J’ai également vécu neuf mois à Nottingham dans le cadre d’un échange Erasmus.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet.

Quelques points à rappeler :
• Il faut avoir envie de sauter le pas, et pas uniquement parce que les livres sont beaux (je sais, je sais, difficile de résister à tant de AWESOMENESS). La lecture en V.O., quelle que soit la langue, peut être décourageante au début, surtout s’il y a des obstacles, donc la motivation est essentielle.
• Il faut évidemment avoir un niveau minimum. Je ne vous apprends probablement rien mais essayez de ne pas aller trop vite. Il faut avant tout s’évaluer et ainsi, peut-être, pouvoir travailler sur ses lacunes avant de tenter l’aventure. Il y a des applications de cours de langue, parfois gratuites, et cela peut être un début. Croyez-moi, c’est bénéfique et enrichissant (c’est d’ailleurs quelque chose que je prévois de faire en mathématiques et ainsi retourner… au programme CP !). Et par le niveau minimum, j’entends de savoir faire la différence entre les temps et comprendre les concordances ; connaître les principales conjonctions pour bien situer le contexte ; avoir suffisamment de vocabulaire, etc.
➢ Exemples :
– She knew the family whose house we bought.
– I would have taken you to the station if my car had not broken down.
– However ugly the gargoyle may be, I will go on a blind date with him.
– John went to the movies with a friend instead of looking for a job. He better find one soon though, since he has been very short of money lately.
– We walked into a heat affected zone where human bodies had been piled up. They were quickly decaying, barely recognizable. The place looked like a war scene and it felt like the world was about to end. 

• Néanmoins, et c’est là le point central de toute première lecture dans une autre langue, il ne faut pas vouloir TOUT comprendre. Il y a toujours des mots qu’on ne connaît pas, à moins d’être parfaitement bilingue. Ce n’est pas grave. Il faut comprendre la phrase dans sa globalité, le contexte. Si cela vous intéresse (et c’est une bonne chose d’être curieux) vous pouvez noter le mot dans un coin de votre tête et aller regarder sa traduction plus tard. Mais il n’est généralement pas recommandé de lire un roman avec un dictionnaire à côté. Cela coupe la lecture et peut finir par dégoûter. Ayez confiance en vous !

Quels types de livres pour commencer ? 
La relecture : prenez un livre que vous avez lu en français il y a quelques temps (si vous avez une mémoire de poisson rouge, quelques mois peuvent suffire sinon, partez sur un titre lu au moins un an plus tôt). Ainsi, vous aurez des repères de votre précédente lecture sans en être complètement imprégnés et pourrez redécouvrir l’oeuvre dans sa langue originale.
Les livres bilingues : une partie en VF, une partie en VO. Personnellement, ce n’est pas un système que j’apprécie particulièrement parce que, comme lorsque j’utilisais les sous-titres au début, mon regard à tendance à aller inutilement vers le français. Bon, pour Shakespeare, j’admets que cela m’a beaucoup aidée pendant mes études supérieures, haha.
Les livres pour enfants : des albums aux romans jeunesse, l’avantage est qu’ils sont courts, offrent généralement un vocabulaire plus abordable, etc.
Les mangas, BD, graphic novels : idem qu’au-dessus, un format généralement plus court, avec les illustrations qui aident à la compréhension. Attention néanmoins à certaines oeuvres au vocabulaire spécifique (guerre, violence, fantasy, mafia, etc.).
Les romans : je recommande principalement des contemporains (YA de préférence) ou des romances. Pourquoi ? Parce que le vocabulaire fait référence à des usages quotidiens avec lesquels le lecteur est plus familier. Les descriptions sont souvent moins pointues et les dialogues, plus fréquents, apportent fluidité et dynamisme.

Je déconseillerais à qui que ce soit de commencer avec de la fantasy, sauf exception pour un expert de ce genre littéraire (et encore…). Choisissez des textes courts et aérés, même si c’est un aspect plus difficile à observer lorsque l’on achète sur internet. Si vous souhaitez vraiment aller vers des textes de type thriller, polar, fantastique, etc., soyez conscients des éléments cités dans cet article. Certes, faites selon vos domaines de prédilection mais attention à bien choisir votre première lecture. Regardez sur Goodreads que vous comprenez bien le synopsis, lisez des chroniques en anglais – sans spoiler, bien sûr – et n’hésitez pas à trouver des extraits avant de vous lancer.

À savoir : les réécritures de contes ne sont pas forcément des livres abordables en premières lectures, même si elles ont beaucoup de succès et intriguent énormément de lecteurs. Vous connaissez certes les histoires originales, mais cela ne suffit pas toujours. Les séries The Land of Stories de Chris Colfer, Poison de Sarah Pinborough ou encore The Lunar Chronicles de Marissa Meyer ont du vocabulaire spécifique et un univers très riche qui peuvent freiner pour commencer.
Ces trois sagas sont disponibles en français, respectivement chez Michel Lafon, Milady & Pocket Jeunesse.

Une échelle d’exemples :

(DIFFICULTÉ : ★★☆☆☆)

PicMonkey Collagefreg

PicMonkey Collagevdb

Acheter : If I Stay ; Every Day ; Aristotle & Dante ; Eleanor & Park ; Faking It ; Time Between Us ; Warm Bodies ; The Giver ; A little something different ; Saving Wishes 

 

(DIFFICULTÉ :★★★☆☆)

PicMonkey Collage2222

PicMonkey Collagegresgr

Acheter : Hex Hall ; Don’t Look Back ; Legend ; The Secret Fire ; Die For Me ; Keeper of the Lost Cities ; The Last Song ; This Is Not A Test ; Second Chance Summer ; Noughts & Crosses 

 

(DIFFICULTÉ : ★★★★☆)

Lire en VO - Fairy Neverland

PicMonkey Collagegggs

Acheter : Northanger Abbey ; The Young Elites ; ForbiddenBurial RitesThe Brief Wondrous Life of Oscar Wao ; Vicious ; The Host ; The Unbecoming of Mara DyerCity of Bones ; Tiger Lily

Il y a bien sûr d’autres livres appropriés pour des premières lectures en anglais. Certains que je n’ai pas lus donc je ne peux pas me porter garante, mais qui, selon la traduction, me semblent abordables. C’est également le cas pour des auteurs dont je n’ai lu qu’un livre mais dont les autres livres peuvent, je pense, convenir en première lecture. Voici donc dix dernières propositions pour se lancer (difficulté entre 2 ou 3 étoiles).

Lire en Anglais - Fairy Neverland

Lire en anglais 1 - Fairy Neverland

Acheter : Slammed ; The Book of Ivy ; Life As We Knew It ; Simon vs. the Homo Sapiens Agenda ; Making Faces ; Hunting Lila ; The Geography of You and Me ; Reboot ; Wait For You ; Reason to Breathe

Je n’ai pas donné d’exemples pour les plus basses et plus hautes notations. Les livres les plus faciles à lire, selon moi, sont les livres illustrés jeunesse ou certains mangas/BD/graphic novels. Les livres les plus difficiles à lire sont, je pense, des classiques, des romans historiques, des livres de fantasy ou de science fiction de plus de 500 pages.

Je crois avoir tout dit mais n’hésitez pas à commenter s’il vous reste des questions et des doutes importants. Sachez que je ne peux pas prendre chaque cas individuellement, d’abord parce que votre niveau rentre principalement en compte et que vous en êtes les seuls juges, ensuite parce que je n’ai pas toujours la réponse. Si vous avez la chance d’avoir une librairie qui vend des livres en version originale près de chez vous, n’hésitez pas à aller feuilleter un titre de temps en temps, voir où vous en êtes.

Cela peut d’ailleurs sembler être un conseil bizarre, mais jetez-vous à l’eau à petit prix. Vous mettrez moins de pression sur vos épaules. Vous pouvez dégoter de bonnes affaires sur le « Bargain Shop » de The Book Depository, sur le « Market Place » de Amazon – dont la boutique « BookOutlet France » -, dans les librairies de neuf & occasion telles que Gibert Joseph, ou encore en brocante et dans les boutiques de type Emmaüs. Les trocs et les bibliothèques fonctionnent aussi, bien évidemment.

Pour terminer, je tiens à préciser une dernière fois que, si j’ai donné ces exemples pour l’anglais, les règles et astuces de la lecture en V.O. sont sûrement les mêmes pour toutes les langues. Ayez conscience de vos connaissances et de vos lacunes, afin de savoir sur quoi travailler éventuellement avant de vous lancer, mais ayez aussi confiance en vous et ne baissez pas les bras au premier mot que vous ne comprenez pas. *winky face*

Amitié, paillettes & arcs-en-ciel,
Justine

11 thoughts on “L’english et moi ? Une histoire de love. Conseils & astuces pour lire en V.O. !

  1. Merci pour cet article très intéressant. J’hésitais depuis longtemps à lire en VO, à présent nul doute je vais m’empresser d’acheter Aristotle and Dante discover the secrets of the universe (ayant eu le coup de foudre pour ce livre en français). Je trouve que tu as bien détaillé ton article et qu’insérer le niveau de difficultés des livres et une très bonne idée. Tu es aussi bonne youtubeuse que bloggeuse :)

  2. Hey! Merci pour cet article qui complète bien tes vidéos à ce sujet. Grâce à toi je me suis lancée cet été dans Meant To Be, première lecture V.O. et j’ai beaucoup aimé, j’ai également bien compris, plus que ce que j’aurais pensé au départ.
    Merci pour tes conseils, je vais me lancer à la recherche du deuxième livre que je lirais.
    Bisous! :)

  3. Déjà, un grand merci pour cet article, je l’attendais avec impatience :)
    Et je dois dire qu’il est plutôt fourni ahah
    J’ai l’impression que tu me parlais dans l’article car c’est vrai que j’ai pas confiance en moi au niveau de l’anglais, je me rabaisse souvent en disant que je suis nul :/
    Mais je vais suivre tes conseils, c’est vrai que le mieux c’est d’être dans un pays anglophone pour vraiment s’améliorer mais je vais faire petit à petit avant de me lancer dans l’aventure ahah
    Je pense que je vais m’acheter des BD et livres pour enfants (ce n’est pas perdu puisque j’ai des nièces qui pourront apprendre en même temps que moi :P), je me suis aussi acheter Harry Potter and the philosopher’s stone, mais bon je pense que j’ai vu trop haut pour commencer (c’est surtout que c’est Harry potter et que la couverture est OMG, celle de blommsbury). Je me laisserai bien tenter par Aristote et Dante ou The book of Ivy, car j’ai vraiment adoré ma lecture en français, donc pourquoi pas faire une relecture VO surtout que, je les ai lu il n’y a pas longtemps :)
    Maintenant il faut que je prenne mon courage à deux mains et que je m’y tienne même si c’est dur :)
    Encore merci pour ton article, il est vraiment top, bien structuré et répond vraiment à nos questions !
    Un dernier mot pour te dire, Félicitation, future New-Yorkaise <3

  4. Salut!

    Je suis espagnole/catalane, mais je suis en train d’apprendre anglais et français (probablement je sais parlar mieux français que anglais xd). Je vois souvent des conséils pour commencer à lire en anglais et des récommendations, mais jamais en français. Quels livres est-ce que tu me recommends pour comencer à lire en français? Merci!

  5. « Aristotle and Dante Discover the Secrets of the Universe » commandé à l’instant :D :D

    Merci pour les conseils de lecture et tes articles toujours complets !

    Betty

  6. Tiens ton article tombe à pic ! Je suis passé il y a quelques jours à ma librairie et je suis tombée en amour pour leurs couvertures et leurs éditions…. les livres anglais sont des bijoux.
    Du coup comme à l’époque des Harry Potter je les lisais dès leur sortie en EN, j’en ai pris en me disant que cela n’était il n’y a pas si longtemps … bon en fait ca va faire 15 ans quand même. Du coup faut que je me remette un peu à l’anglais.
    Comme toi j’avais lu sans me soucier de tous les mots et j’avais été contente de voir que je comprenais bien l’ensemble de l’histoire. Mais histoire de me remettre dans le bain on m’a conseillé les livres mi-anglais mi-français, tu connais ? Tu en aurais à conseiller ?

  7. Très bel article sur la VO que j’adore par dessus tout, ayant dévoré tous les Harry Potter et les seigneur des anneaux en anglais ^^

  8. Super acticle ! Merci pour les conseils ! ( Ayant déjà lu un livre en VO ( il s’agit d’Harry Potter and The Cursed Child ) le prochain sera Every Day de David Levithan ).
    Merci encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *